Recharger ses batteries spirituelles

Gaudet Stephane

ÉDITORIAL par Stéphane Gaudet, rédacteur en chef de la revue Notre-Dame-du-Cap

Et Jésus se retirait dans des endroits isolés,
et priait (Luc 5, 16)


J’ai eu la chance récemment de faire une retraite d’une semaine dans un couvent isolé en pleine nature. Après une année à être constamment dans l’action avec un nouvel emploi et une nouvelle vie, j’avais besoin de recharger mes batteries spirituelles. Cette retraite, faite d’un juste équilibre entre lecture, écriture, prière, réflexion, marche en forêt, solitude et vie en communauté, m’aura été salutaire. L’espace d’un moment, je me suis déconnecté du monde et des gadgets électroniques pour me reconnecter à Dieu et à mes profondeurs.

J’écris « la chance », car je suis bien conscient que ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de tout quitter et se rendre pour une si longue période dans un monastère ou un centre de ressourcement. Très difficile à faire quand on a une famille, ou des problèmes de mobilité… Pas impossible, mais ça demande de l’organisation! Toutefois, une semaine complète au couvent n’est pas la seule façon de se mettre un peu à l’écart. On peut par exemple se faire une retraite d’un jour chez soi une fin de semaine où on est seul, en débranchant tout et en lisant la Bible ou d’autres lectures nourrissantes, ou encore se donner de petits moments de contemplation et d’offrande dans le brouhaha du quotidien, en lavant la vaisselle, en conduisant, etc.

Je pense qu’il est important pour tout chrétien de sortir parfois de sa routine et de faire un temps d’arrêt pour réfléchir à sa vie, prier, écrire à Dieu (pourquoi pas ?), contempler… Un moment de solitude non pas parce qu’on ne supporte plus les autres, mais pour mieux être avec les autres et avec soi-même par la suite. Pas pour se replier sur soi, plutôt pour s’ouvrir à la présence de Dieu et la goûter. Pas le temps ? Il faut le trouver ! Ne serait-ce que quelques minutes par jour, quelques heures par semaine ou quelques jours par an.

Liste de lieux de ressourcement : tinyurl.com/hf9o7he
Fédération des centres de ressourcement chrétien : tinyurl.com/zy87gmv
La page de couverture de ce numéro de mars et quelques textes qu’il contient sont en lien avec la fête de l’Annonciation (25 mars), une solennité qui évoque l’un des plus beaux passages des Évangiles: le « oui » de Marie, ce « oui » qui nous a donné le Christ (Luc 1,26-38). Comme Noël, l’Annonciation est une fête de l’Incarnation, de la divinité qui vient dans l’humanité : le Verbe s’est fait chair et il est venu demeurer parmi nous. Relisons et méditons le magnifique hymne de Philippiens 2,6-11 pour affiner notre compréhension de qui était Jésus.

logo PDF